« Mardi matin 24 avril 2007, nous avons apporté nos doudous à l’école. Nous avons écrit sur une étiquette qu’on a mis autour du cou du nounours où notre nounours avait mal. On a mis une croix rouge en scotch pour montrer où il avait mal. Mardi après-midi, nous sommes partis à l’Hôpital des Nounours. On a fait des groupes et les docteurs nous ont fait faire des ateliers. Il y avait un atelier où il fallait remettre des morceaux de notre corps bien comme il faut à l’intérieur du mannequin. On a aussi goûté les yeux fermés des produits salés et sucrés pour savoir si on les reconnaissait. Il y avait un atelier avec des livres qui parlent de maladie ou d’hôpital. On a appris aussi à se laver très bien les mains pour qu’il n’y ait plus de microbes. Il y avait un atelier avec des jouets, où il fallait trier ce qui était des jouets pour les enfants et ce qui servait aux docteurs. Sur une table on a appris à reconnaître les emballages de médicaments dangereux et qu’il ne faut pas confondre avec des bonbons. Après on est allé à l’Hôpital des Nounours. D’abord on est dans la salle d’attente, puis on voit un docteur à qui on explique ce qu’il a notre nounours. Il nous envoie voir un autre docteur spécialiste pour guérir notre nounours. Le docteur écoute le coeur du nounours avec un stéthoscope. Il y a des docteurs qui ont fait la radio, d’autres qui soignaient la bouche et les dents. Il y avait des chirurgiens qui ont opéré et recousu les nounours malades. Après on passait à la pharmacie, on attendait à la queue leu-leu, pour qu’on nous donne les médicaments que le docteur voulait que le nounours prenne pour guérir. Ca nous a appris à avoir moins peur si on va chez le docteur ou à l’hôpital. On a beaucoup aimé ! Merci les docteurs nounours ! »